11 août 2007

Tourisme naturellement limité

Golfe de Saintonge, conclusion temporaire

De fait la réserve de Moéze propose une réponse partielle aux questions posées dans la 2ème partie -> zone ouverte à la découverte touristique mais avec une gestion stricte des accès.

Et tous les avis et idées sur le sujet sont les bienvenus.

Pour faire joli (j'espère), et terminer cette balade, je mets un crayonnage du donjon de La Broue dominant le golfe.

Tour_La_Broue_dessin

Posté par YMDS à 22:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 août 2007

Golfe de Saintonge (3ème set)

Intermède : je viens de découvrir que l'ibis à tête noire s'appelle ibis sacré – C'est un évadé de parc zoologique qui s'est bien acclimaté dans ces marais.

3 - La réserve de Moeze/Oléron

Moeze_Google

De Brouage, route sinueuse vers la réserve de Moeze – arrivée à la ferme de Plaisance (fermée à cette heure) – pris le "circuit des polders", à travers les marais salants – aménagements complets -> on se sent guidé ... - des zones interdites à la visite.

passerelle_rando_marais_Moeze 08_marais_Moeze
Observatoire très bien aménagé et belle vue sur les lagunes avec beaucoup d'oiseaux.
Le circuit est annoncé pour 2,4 km de long mais ça m'a paru beaucoup plus court.

Retour à la maison de la réserve – ouverte à 15 h – une sympathique bénévole aux renseignements – étonnée que je lui demande si c'était ça le circuit des polders car j'ai trouvé le mot « circuit » un peu fort par rapport à la brièveté de la chose. Me conseille d'aller à la ferme des Tannes à quelques km d'ici -> autres observatoires sur la réserve.

Ferme des Tannes – attention pas de toilettes dans ces maisons (ça peut être bon à savoir) – rencontre avec un jeune bénévole breton très sympathique et content d'avoir un visiteur. M'a emmené d'un observatoire à l'autre, avec sa longue-vue. Oublié de prendre son adresse blog (il fait de la photo z'oiseaux et se lance dans la digiscopie) et de lui donner la mienne.
Ces bénévoles, membres de la LPO, outre l'accueil des visiteurs, font du baguage, comptage, etc.. pendant leur mois de vacances dans la réserve.

Parmi les espéces rares sur ces lieux et vues par mon guide : 2 flamants roses. N'a pas encore vu le gorge-bleue, un des emblèmes de la réserve.

Chemin qui longe la réserve est bordé de chaque côté par une belle haie plantée par les gestionnaires. Le pb, c'est qu'au moment de la chasse, les nemrods se planquent le long de la haie et tirent les canards à la passée.
Ce chemin est la séparation entre le marais protégé et la partie cultivée avec pas mal de maïs.
Un tracteur en plein labour et une douzaine de cigognes qui profitent de l'aubaine -> mise à l'air de mulots ?

08_tracteur_et_cigognes_Moeze  08_tracteur_et_cigognes_2_Moeze

Faudra que je retourne sur cette réserve pour suivre la partie littoral jusqu'à Brouage.

Rejoint la route de Rochefort en traînant dans le marais – encore beaucoup d'oiseaux (cygnes, ibis, spatules) et finalement très peu de touristes (concentrés à Brouage ?)

08_vol_spatules 08_ibis_et_autres

Posté par YMDS à 13:08 - Commentaires [4] - Permalien [#]

09 août 2007

Golfe de Saintonge (part II)

2 – Brouage, roselières et avenir

Comme je dois être à 9 h à Brouage, je contourne le marais et prend la direction de Rochefort. Ligne haute tension en parallèle -> pylones servent de supports aux nids de cigognes !
Après un peu de recherche (soit ya pas de panneaux soit je les ai ratés) je finis par trouver la direction Brouage. Toujours magique de découvrir cette « ville royale » perdue au milieu de nulle part ou plutôt posée sur une lande entrecoupée de fossés et rigoles (ya pas de quoi).
Brouage_Google canaux_de_Brouage_070807

Pas de pb pour se garer à cette heure-ci à l'intérieur des fortifications.

Conférence sur les rapaces du marais dans la halle aux vivres, beau bâtiment, avec une grande salle de conf.

plaquette_conf_busards

Une vingtaine de participants avec un gros tiers d'étrangers (britanniques et hollandais). Conférencier : Christian Bavoux de l'association « Le marais aux oiseaux ».

Diaporama synthétique avec présentation du marais et de certains de ses oiseaux avec, bien entendu, une partie busards (vous avez dit ....).

Agriculture : élevage dans prairies et culture du maïs bien développée
Marais salants : abandonnés
Tourisme : la cité de Brouage est un lieu très visité. Fort développement des randos surtout en vélo.
Chasse pratiquée dont la fameuse chasse à la tonne.
Les espèces invasives : écrevisses de Louisiane, ragondins, cormorans, ibis (coucou), etc....
Projets de développement de nouveaux sentiers de découverte et pour VTT
Prise de conscience de la richesse naturelle du marais -> Natura 2000, réserves, achat de terrains par le Conservatoire du Littoral, accords avec chasseurs et agriculteurs, engagement des élus.

08_Brouage_et_roselieres

Le busard des marais apparaît comme un symbole dans ce contexte. Il niche et se repose dans les roselières. Ces parcelles de roseaux, quasi impénétrables, sont en régression comme les petits prés, réserves à mulots et donc à nourriture des rapaces. Un nouveau danger pour les roselières : les chevaux camarguais qui ont été introduits dans le marais -> bouffent tout.

Le busard est également un bel oiseau qui se prête bien à une perception de la nature « spectaculaire ».

Visite sur place d'une zone à roselières avec aperçu de beaucoup d'oiseaux dont les busards, aigrettes, hérons pourprés, spatules et les fameux ibis à tête noire. Tout ça en restant sur une petite route maintenant bien fréquentée par autos et vélos (il est 11 h).

Question de l'image de la nature que l'on veut donner au touriste (avec forcément une rentabilité) et sa cohérence avec le maintien d'une réelle vie sauvage.

-> Tourisme et respect de la nature vont-ils de pair ?

.-> Quelle sera la pression supportable pour cet environnement si les voies d'accès au marais sont multipliées ?

-> Faut-il mettre des zones en sanctuaires, cad interdites à toute activité humaine ?

Demain, la réserve de Moeze

Posté par YMDS à 15:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 août 2007

Golfe de Saintonge (1)

Paysages golfe de Saintonge

Programme du mardi 7 août : lever de soleil sur le marais de Broue (zone la Gripperie) puis à 9 h participation à une animation/découverte des «rapaces du marais» sur le site de Brouage (17). Occasion de poursuivre ma découverte du Golfe de Saintonge.

Présentation intéressante + roselières + busard des roseaux et autres animaux du marais.L'après-midi, je suis allé sur la réserve de Moéze.

Journée passionnante pour aborder l'évolution des paysages et mesurer certaines interactions Nature/Hommes.

Remarques : pour en savoir plus sur la partie historique, le livre « Brouage ville royale et les villages du golfe de Saintonge » auteurs : Fiquet et Le Blanc – éditeur : patrimoine/médias.

Eviter les sites Office du Tourisme Brouage + 1 appelé « Brouage.net » -> sont assez nuls.

Pour commencer, la carte Google Earth des lieux :

golfe_saintonge_Google_SI



En gros, 120 km2 de marais, l'ancien golfe,  traversés par 2 grandes routes menant à l'Ile d'Oléron.  La planète vit et le mouvement des océans est une forme de respiration. Le travail et/ou les décisions des hommes font le reste.


1 – Marais de Broue/La gripperie


Déjà venu samedi dernier dans l'après-midi pour repérer les lieux. J'en avais profité pour visiter le promontoire de Broue et faire un petit tour dans les chemins du marais de Saint-Sornin – Photos ragondin albinos et belle vue sur les marais à partir de la motte de la tour.

08_ragondin_St_Sornin
Infos de la Maison de Broue : expos intéressantes et gratuites, documentation OK.

Mardi matin 6 h 45 à 8 h

Les restes du donjon de la motte de Broue comme guetteur imposant et des nuages océaniques pour un magnifique arc-en-ciel aux premiers rayons du soleil.

08_lever_soleil 08_Broue_arc_en_ciel_canal 08_heron_cendre_matin

Photos de vaches au pelage roussi par l'aube – Hérons garde boeufs et cendrés complètent le troupeau. Vols de cigognes, canards, vanneaux, etc .... et passage d'un lièvre sur le chemin blanc. Buses posées sur meules de foin.

08_Cigogne_et_tour__broue  08_vaches_et_garde_boeuf 08_buses_sur_balle_foin

Rien d'extraordinaire, car pas spécialement à l'affût, mais nature vivante bien que la zone soit quadrillée par la circulation automobile (pas encore de joggers ni de cyclo).

Bientôt la suite .. avec les ibis mais sans les novotel ... ;o)

Posté par YMDS à 20:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 août 2007

Etre sur la réserve avec ibis

08_Broue_arcenciel_fosse_2 08_ibis_a_tete_noire_Brouage_070807

Passé la journée (dès le lever du soleil, yes) dans le marais de Broue/Brouage/réserve de Moeze - Plein de choses intéressantes concernant le patrimoine naturel du golfe de Saintonge. Détails demain. Mais déjà quelques photos en apéritif.

Posté par YMDS à 22:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]


29 juillet 2007

Bambi pour de vrai


08 chevreuils jeunes 280805
Vidéo envoyée par ymds

Après des sujets plutôt inquiétants, un moment de répit avec 2 jeunes chevreuils qui s'amusent dans un pré. Nature heureuse

Posté par YMDS à 20:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Céréales qui leurrent

Rencontre hier avec agriculteurs et professions associées : sont d'accord pour dire que ce qui se passe actuellement sur le marché des céréales/biocarburants aura des répercussions encore + importantes que celles du choc pétrolier de 1973 !

Posté par YMDS à 11:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juillet 2007

Après la moisson

Vu en partie l'émission d'Arte sur le blé. Retenu les infos suivantes :
- 600 millions de tonnes produites et 610 millions consommées
- bourse du blé de Chicago : "peu importe les marchandises sur lesquelles nous parions"
- indépendance alimentaire
- la farine (meunerie) représente 20 % des débouchés et l'amidon (chimie en remplacement du carbone fossile) représente 60 % des débouchés.

05_epi_ble_mouille  06_ble_3  07_arbre_ble_matin

Posté par YMDS à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juillet 2007

Abeilles, avenir, jachère

Les abeilles ne reviennent plus à la ruche - Lien vers une page très complète -> renvois vers articles de presse spécialisée abordant toutes les possibilités.

http://www.homme-papillon.fr/post/2007/05/13/debut-de-la-fin-de-l-humanite

-----------

"Jachères" dans le message de Nico : en écoutant les infos, j'ai cru comprendre qu'elles allaient disparaître, le besoin en céréales étant redevenu important et urgent. Décision européenne.
http://biocarburants.canalblog.com/archives/2007/07/17/5637520.html

Avec des accoups comme ça sur la nature, je me demande comment la faune sauvage, dont les abeilles, va
pouvoir s'adapter ?
Je ne sais pas si les jachères fleuries/faune/flore, qui sont souvent le résultat d'accord entre agriculteurs et assoc de chasseurs, sont directement concernées par cette décision. Yaura probablement des discussions de gros sous .....

Réactions d'assocs de protection de l'environnement (14/08/07)


A suivre .....

colza_indicat_gaz  05_bord_de_route_fleuri  05_abeille_envol

Posté par YMDS à 10:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 juillet 2007

Abeilles et avenir (suite)

Message de Nico très intéressant car il pose bien toute la difficulté pour analyser le pb de la mortalité des abeilles.
Une cause, plusieurs causes ? Est-ce nouveau ? Le nombre d'abeilles est-il vraiment en diminution ?

Bataille d'experts/partisans autour du Gaucho et autres produits de traitement.
J'avais lu qq part que ce pouvait être également le manque de "nourriture" à certaines périodes qui décimaient les abeilles -> réduction importante des fleurs sauvages qui permettaient de "tenir" quand il n'y a plus de fleurs cultivées. Mais ne pourrait-il pas y avoir surpopulation d'abeilles par un nombre de ruches trop important (possibilité jamais évoquée ...) ?

Si vous avez des infos qui vont dans un sens ou un autre, n'hésitez pas.

abeille_etamines_blanches   capricorne  05_paysage_jaune_et_bleu

Posté par YMDS à 09:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]