14 juillet 2009

Corbillard vert

Combien de milliers de km parcourus pour finir dans une poubelle ?

plantes_vertes_poubelle

Posté par YMDS à 15:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


27 juin 2009

Jardins extraordinaires

- Vous faites des photos des jardins ?

- oui, il fait bon ce matin et ce coin est magnifique !

- vous savez ce que c'est cette fleur ?

- ... kiwi ?

- non, passifflore. Mais je peux vous montrer les kiwis. Les fruits sont formés ... venez.

Et voilà, comment, grâce à ma grande culture naturaliste, j'ai fait connaissance d'une personne vraiment sympa qui est aussi un animateur de jardin d'insertion. Oui, ce matin de bonne heure, j'étais en vadrouille dans les jardins familiaux et autres lieux dédiés à la binette sociale.

Concernant l'équipe de RMistes encadrée par mon guide, sur 12 personnes, seulement 2  viennent régulièrement assurer leur part de jardinage. "Pourtant les légumes qu'ils cultivent sont pour eux, ça représente quand même une belle économie et autre chose à manger".  Et de me décrire le manque de motivation de la majorité mais également le grand plaisir ressenti lorsqu'une personne, remise en selle par ce travail d'équipe et concret, retrouve une place dans la société active.

J'ai été surpris que pour une ville de 45000 habitants, il n'y ait qu'une seule équipe et un seul lieu. Dans une zone rurale proche, on trouve 2 jardins d'insertion pour 15000 habitants.

Outre la partie réinsertion, les jardins accueillent des malades du service psychiatrique qui ont leur petit lopin et des scolaires à la découverte d'un milieu extraordinaire en pleine ville.

tomates_vertes_jardins_QM_matin_270609

Posté par YMDS à 16:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 juin 2009

Ne pas tomber dans le panneau

Extrait de Novethic n° 365

L'affichage publicitaire en disgrâce ?

Régulièrement remis en cause, l'affichage publicitaire doit faire l'objet d'une réforme pour mieux encadrer ses pratiques dans le cadre du Grenelle 2. La semaine dernière, un rapport a ainsi été remis au ministère de l'environnement mais les associations dénoncent un « recul sans pareil en matière de protection de l'environnement ».

Depuis quelques années, l’affichage publicitaire est chahuté : critiqué par les Français qui le jugent souvent trop envahissant, il est attaqué par des collectifs anti-pubs ou restreint par le biais des règlements locaux de publicité (RLP). On compte ainsi 13 335 RLP dans l’Hexagone, couvrant près de la moitié de la population.

(......)

Au-delà de la polémique, les chiffres sont tout de même parlants : depuis l’entrée en vigueur de la loi, en 1979, plus de 1500 jugements et arrêts de tribunaux ont été rendus concernant des infractions, dénoncées par les afficheurs ou associations. « Ces dernières années, on dénombre environ 120 décisions annuelles qui pointent les faiblesses de la mise en œuvre de la législation », souligne le rapport. Les afficheurs réussissent ainsi à obtenir des indemnités, parfois « importantes », suite à des arrêtés de mise en demeure mal rédigés par les maires ou préfets. Et les contentieux entre Etat et associations se multiplient : rien qu’en 2008, celui-ci a ainsi été condamné 14 fois lors des procès intentés par Paysages de France, qui avoue ne pas trop poursuivre les afficheurs au vu des risques financiers encourus.

La suite sur Novethic

----------------------------------------------

Ayant moi-même été  interviewé par la presse locale au sujet de ces panneaux publicitaires, je devais représenter la partie "contre" face à une publiciste évidemment "pour" ces grands affichages entassés aux entrées de ville. Ce fut l'occasion de réfléchir à la manière de gérer en concertation l'espace public et pourquoi pas trouver des points d'accord afin de faire évoluer ces supports vers un plus grand respect de l'environnement et même participer à sa protection. Le gaspi de la pub qui deviendrait vert ! Quelle ambition !

caravane_publicitaire

Posté par YMDS à 18:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

18 juin 2009

Poisson volant

Dans la Marais de Saintonge, les poissons-chats, espèce invasive, ont envahi les fossés. Tant et si bien que les exemplaires sortis de l'eau sont sytématiquement éliminés par les pêcheurs.

Il faut se méfier des bestioles (les poissons-chats) car, ils possèdent de redoutables épines.

MS_poisson_chat_main_2_050509  MS_poisson_chat_main_1_050509

Les pêcheurs les abandonnent dans la prairie, à distance respectable de l'eau.

Ensuite, le service de nettoyage ne tarde pas à intervenir ......

MS_milan_emmene_poisson_130609

Posté par YMDS à 20:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

07 juin 2009

Trafic d'essences

Extrait de Novethic

La France face au bois illégal

Alors que chaque année, 13 millions d’hectares de forêt tropicale disparaissent, la France continue d’importer en masse ses essences. Depuis des années, le gouvernement multiplie donc les discours de fermeté contre ce trafic mais aucune loi n’a encore été votée. Les ONG elles, continuent de sensibiliser distributeurs et consommateurs.

Grande consommatrice de bois tropical, la France est, de fait, en première ligne concernant l’importation de bois illégal. Selon le WWF, 39% de ces essences seraient ainsi d’origine illicite.

Selon la Banque mondiale, l’exploitation abusive des forêts, caractérisée par des exploitations illégales ou non durables, serait responsable de 20 % de la disparition de la forêt tropicale. Chaque année, celle-ci est amputée de 13 millions d’hectares, soit environ la taille de la forêt française.

Article complet

Bois_coupe_soir_Chize

Posté par YMDS à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


13 mai 2009

poteau rose et orchidées

L'amie Occitane nous présente ses très belles orchidées de pelouse, ce qui me rappelle une anecdote municipale.

Nous avions décidé de sensibiliser le personnel communal et les habitants par rapport à la tonte des espaces verts et aux orchidées qui y poussaient. Nous avons sélectionné un talus près du collège et la tonte a épargné une dizaine de pieds d'orchis bouc.
Parallèlement, nous avons fait de l'info auprès de la population et installé, à chaque pied d'orchidée, un piquet bois d'environ 40 cm, peint en rose fluo.

Lors du lancement de l'opération, nous avons eu des remarques sur le risque de voir les fleurs arrachées ou abîmées si nous les signalions.

Or, nous n'avons eu aucun problème de ce genre et les retours des habitants ont été excellents. Par contre, on s'est fait voler tous les piquets .....

06_mellet_orchidee_bouc_GP_140605

Posté par YMDS à 18:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

07 mai 2009

jeux de moutons

Vite fait, entre 2 rafales de zoiseaux, regardez la vidéo : comment des bergers High-Tech occupent le paysage (et leurs moutons + chiens)

Un_debut_moutons

---------------------------

Posté par YMDS à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 avril 2009

Osez le paysage

moeze_comptage_et_visites

Quand le paysage est géré, quand le paysage sert de support à des actions culturelles et sportives.

Curieux, ce titre avec "Osez", comme si la découverte était une transgression ....

Posté par YMDS à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 avril 2009

Fabrique de déserts

« Quant au « désert œuvre de la nature » m’est avis que l’homme de son côté a tiré tout le parti possible de conditions naturelles favorables à la création, à l’extension des déserts. Car, vous savez, celui qui voyage, les yeux ouverts, a vite compris comment ça se « fabrique » un désert … Dans le sud de la Russie, complètement déboisé, lui aussi, on me traduisait un jour ce proverbe : « Quand l’homme vient, l’eau s’en va ! » Et dans toute l’Afrique du Nord et même en Espagne, (pour ne pas parler de notre midi à nous !) le système continue de fonctionner : l’humanité a inventé le feu ! N’est-ce pas ! Alors un jour, ma foi, la forêt brûle, les dents des chêvres et des moutons s’acharnent sur les jeunes pousses, sur les buissons qui retenaient l’humus. Si la population est sédentaire, elle laboure même les pentes qui s’écroulent. Vient la pluie. L’érosion partout, fait son œuvre. La roche nue s’effrite au soleil, devient sable, se met en marche poussée par le vent. Et le désert gagne du terrain, sans cesse, sur les espaces fertiles… Pour l’arrêter que faut-il ? Des armées de jardiniers, de forestiers et … de gendarmes ! Mais la dune, le sable, les vagues d’une mer figée, blonde, c’est très photogènique. Et près de Biskra, les caravanes de touristes sont d’un rendement sûr pour « le café des dunes » avec panorama garanti. »

Texte de Robert Sexé  - 1932 – Robert Sexé (1890-1986) Reporter, motocycliste, photographe – Musée Sainte-Croix de Poitiers et Musée de l’Aventure et du Souvenir Robert Sexé du Vieux Château d’Airvault.

----------

montagne_contre_jour_Bestue_soir_noir

Posté par YMDS à 19:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

21 avril 2009

Seuls les poissons d'avril ....

Extraits de Novethic

"Il faut aller au bout d’ "Une mer sans poisson", le livre de Philippe Cury, chercheur à l’IRD et Yves Miserey, journaliste scientifique au Figaro, pour voir la lumière. Une solution de pêche durable existe, observée tout au Sud de l’Afrique, au Cap. Car dans tout le reste du livre et du globe, les experts sont alarmants, décrivant les unes après les autres les régions marines dévastées par la surexploitation des grands prédateurs marins, analysant les raisons d’une probable irréversibilité du déséquilibre morbide qui s’en est suivi, que ce soit en Mer du Nord, Noire, Baltique, Adriatique, etc. Y compris au Benguela, dans sa partie Nord, en territoire namibien, où l’on est passé d’1,5 million de tonnes de sardines à… deux sardines relevées en 2007 ! La lumière crue des chiffres et des faits fait apparaître un désastre qui n’est pas seulement du à la pêche, mais avant tout à une question de gouvernance."

"Lynne Shannon a eu l’idée d’enquêter auprès de différents acteurs pour connaître l’impact que pouvait avoir la pêche à la sardine, au merlu ou à l’anchois sur les oiseaux marins ou les phoques, qui font partie du même écosystème. Or, il se trouve que le fou du Cap, espèce d’oiseau protégée en pâtissait. Depuis, on a limité la pêche autour des îles où sont les colonies de fous. L’oiseau protégé est devenu un critère de l’état des stocks halieutique et un indicateur de sa bonne gestion. « Il est plus simple de gérer une ressource quand elle est saine » indique Philippe Cury, « les innovations en terme d’aménagement ne se font pas en période de crises et de conflits, où les marges de manœuvre sont inexistantes » commente le chercheur."

"Pourquoi l’Europe n’a-t-elle pas suivi la même évolution, alors que les Etats ont signé, en 2002, la déclaration de Johannesburg, prévoyant une démarche écosystémique des pêches en 2010 ? "

La suite et plus d'informations

pere_fille_assis_poissons

Posté par YMDS à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :